mardi 21 septembre 2021

Une nouvelle Calandreta est ouverte à Cournonterral

Bonjour à tous, Adieu a totes !!!
Nous sommes heureux de vous annoncer l'ouverture de la Calandreta dels Petaçons à Cournonterral pour la rentrée de Septembre 2021.
Les classes de maternelles sont ouvertes ! Vous pouvez inscrire votre enfant tout au long de l'année 🙂
Renseignements

jeudi 27 mai 2021

Manifestation Samedi 29 Mai "Pour que vivent nos langues !"

 

LANGUES RÉGIONALES SOS ENSEIGNEMENT !

POUR QUE VIVENT NOS LANGUES, LE 29 MAI 2021 MOBILISONS-NOUS !

Depuis sa création à l’automne 2019 face au danger représenté par les réformes de l’actuel ministre de l’ducation nationale, notre collectif d’associations de promotion des langues régionales Pour Que Vivent Nos Langues a mené plusieurs actions publiques (rassemblement le 30 novembre 2019 à Paris, renouvelé sur tous les territoires le 10 octobre 2020). Leur objet : alerter l’opinion sur les conséquences de ces réformes pour l’enseignement de nos langues, mais aussi mettre en lumière la force vitale de ces langues, leur créativité, leur apport à la diversité culturelle du pays et de l’Humanité, alors même que leur danger de disparition est pointé par l’UNESCO.

En parallèle à ces actions unitaires de nos associations, le travail de l’Assemblée nationale et du Sénat a débouché, pour la première fois depuis 1951 (loi Deixonne), sur l’adoption le 8 avril, à une très large majorité transpartisane, de la loi sur la protection patrimoniale des langues régionales et leur promotion déposée par le député Paul Molac. Ce vote, arraché contre l’opposition farouche du ministre Blanquer, a suscité un immense espoir et des débats publics d’une ampleur et d’une qualité sans précédent.

Or, juste avant la date où elle aurait dû être promulguée, 61 députés ont saisi le conseil constitutionnel contre cette loi. Au moment où nous lançons cet appel, nous ignorons ce que sera le résultat de cette peu glorieuse manœuvre, à l’origine de laquelle se trouve le même ministre.

C’est là le dernier acte en date de l’entreprise de destruction de l’enseignement de nos langues par ce ministère, après

  • ➢  les effets néfastes d’une réforme du lycée qui a entrainé une baisse moyenne de 50 % des effectifs d’élèves

  • ➢  l’élaboration d’un soi-disant « Plan Langues » qui ignore les langues régionales

  • ➢  le blocage de l’inscription du flamand occidental et du franco-provençal à la circulaire 2017-072, circulaire que nous souhaitons voir complétée également des autres langues régionales qui en font la demande tel le picard

  • ➢  le refus obstiné de recevoir une délégation du collectif Pour Que Vivent Nos Langues. Tout cela au nom d’une politique générale d’économies budgétaires et de casse des services

    publics.

    Contre un ministère en décalage avec les aspirations d’une opinion publique fière de sa diversité culturelle et linguistique, nous marquerons, le 29 mai, notre détermination à créer, à écrire, à lutter pour nos langues et à les enseigner au plus grand nombre.

    Nous serons nombreux à nous réunir le 29 mai dans toutes nos régions pour que vivent nos langues !

  •  

    Le Collectif Pour Que Vivent Nos Langues

    pour.que.vivent.nos.langues@gmail.com

  • Pour que vivent nos langues

jeudi 25 mars 2021

Toujours sur le front : pour que vivent nos langues !




 Pétition pour que vivent nos langues. N'hésitez pas à la partager et la faire signer.: http://chng.it/Q8jLXh7nZh

Pour accompagner cette pétition, la vidéo de l'humoriste Simon Cojean a été publiée sur sa page facebook : https://fb.watch/4kFx_6wfaQ/

Allez la voir pour atteindre les 100 000 vues (défi du ministre !) et parceque c'est juste. et drôle !

mardi 24 novembre 2020

FILM Occitan, Gardarem la lengua à voir et à revoir en ligne

À mettre entre toutes les mains pour donner un aperçu de pourquoi Parler/Enseigner l'occitan au XXIème siècle : Parceque !

lundi 16 novembre 2020

[En ligne] Projection du film OCCITAN, GARDAREM LA LENGA, le vendredi 20 Novembre

 

VEN. 20 NOV. À 18H30

OCCITAN, GARDAREM LA LENGA

PROJECTION EN LIGNE ET EN AVANT-PREMIÈRE DU DOCUMENTAIRE DE MARC KHANNE

Qui parle occitan aujourd'hui et pourquoi ? Comment cette culture, qui donne son nom à notre région, porte-t-elle les germes pour se réinventer, créer, imaginer le monde multiculturel de demain ?

 

Marc Khanne réalise un film-enquête sur la langue et la culture qui donnent leur nom à notre région. Partant de son expérience personnelle de « néo-occitan » (« L’occitan est parlé depuis plus de mille ans et l’année prochaine je commencerai ma deuxième année »), le réalisateur va à la rencontre de ceux et celles qui vivent cette langue : jeunes en classe bilingue, artistes, comédiens, auteurs, chercheurs... Il questionne tout et tout le monde : pourquoi est-ce si dur pour une oreille française de se confronter à d'autres sonorités ? pourquoi l'occitan est-il mis en compétition (ubuesque) avec le chinois ou l'anglais à l'école ? Comment aide-t-il, au contraire, à ouvrir la porte de la tour de Babel ?  Et comment cette langue, qui est la langue de cœur de nombreux créateurs aujourd'hui, pourrait-elle arrêter de battre ?

 

La projection sera suivie d'une rencontre avec le réalisateur, Marc Khanne, et le producteur du film, Youssef Chérifi (Pages&Images).

 

 

LE RÉALISATEUR

Marc Khanne vit à Toulouse. Après avoir été comédien et musicien, il réalise depuis 2002 des films documentaires où affleure une conscience aiguisée des enjeux environnementaux et socio-culturels liés au territoire.

En 2007 et en 2013, ce sont deux films, Aigoual, la forêt retrouvée et Bergers de l'Aiguoual, éleveurs des Causses et Cévennes, qui plongent dans l'univers de l'agropastoralisme. S'ensuit un autre film en 2016 dont le titre sonne comme un manifeste : En transhumance vers le bonheur....

En 2007 aussi, l'artiste fait un premier plongeon dans la diversité linguistique avec Drôles d'accents, un voyage réjouissant dans les différentes couleurs sonores de la langue française.

Occitan, gardarem la lenga est son 17ème film.

 


 

Cet événement aura lieu en ligne.


Pour s'inscrire : 

Par mail : contact@oc-cultura.eu

Par téléphone : 04 67 11 85 10

 

En partenariat avec           

     

Informations permanentes

Horaire de l'école

  • À partir de 7h45 garderie payante sans réservation
  • 8h45 début des cours
  • 12h ouverture portail
  • 13h50-14h ouverture portail
  • 14h-16h45 cours
  • 16h45-17h45 TAAC (= temps d'activité après la classe, gratuit sur réservation) 
  • 17h45-18h30 garderie payante sans réservation

Accès

L'entrée de notre école est située dans la nouvelle rue qui vient d'être créée, 30 rue Lidye Bénichou,