Informations permanentes

Horaire de l'école

  • À partir de 7h45 garderie payante sans réservation
  • 8h45 début des cours
  • 12h ouverture portail
  • 13h50-14h ouverture portail
  • 14h-16h45 cours
  • 16h45-17h45 TAAC (= temps d'activité après la classe, gratuit sur réservation) 
  • 17h45-18h30 garderie payante sans réservation

Accès

L'entrée de notre école est située dans la nouvelle rue qui vient d'être créée, 30 rue Lidye Bénichou,

jeudi 24 janvier 2019

Séminaire sur Monica Sarrasin, écrivaine limousine d’expression occitane le mardi 29 janvier à 17h15

Marie-Jeanne Verny, Professeur d'occitan à l'Université Paul-Valéry,  membre de l'équipe de recherches REDOC / LLACS et présidente CREO Lengadòc (http://www.felco-creo.org/creo-lengadoc/ - Centre Régional de l'Enseignement de l'Occitan) nous informe d'un séminaire à venir bientôt :

Séminaire REDOC/LLACS – recherches en domaine occitan – Université Paul-Valéry, salle A 105 – mardi 29 janvier 2019 17h15 : Monica Sarrasin, écrivaine limousine d’expression occitane
Lauréate du Prix Jaufré Rudel en 1917 pour son ouvrage D’entre tant, quauques-uns [Quelques-uns parmi tant d’autres], mais aussi titulaire d’un master 2 d’études occitanes, Monica Sarrasin présentera ses ouvrages où elle évoque d’une plume alerte, parfois féroce, souvent tendre, toujours pleine d’humour, fût-il noir, les gens de « son monde ». 
« Toutes les qualités que vous aviez aimées dans les deux premiers livres de Monique Sarazy / Monica Sarrasin, vous les retrouverez ici dans ces huit portraits regroupés sous le titre D’entre tant, quauques uns. L’auteur sait camper les gens dans leur vérité, elle sait les faire vivre, parler, elle sait les mener dans le fil d’une histoire, en grande justesse et liberté de ton. La langue était très bonne, elle est ici encore plus riche. Un bon livre où, comme dans la vie, on passe du rire aux larmes, ici léger, ici grave… La vie. ». Ainsi l’ouvrage récompensé par le prix Jaufré Rudel est-il présenté sur le site du CIRDOC : (http://fabrica.occitanica.eu/fr/labasa/13691).
Dans son dernier ouvrage, Chastinhas jos las cendres, c’est une figure de père qui est évoquée, à travers la découverte d’un carnet « de tres còps res » [de trois fois rien] écrit par celui-ci alors qu’il était prisonnier de guerre.
Bibliographie
La Lison dau Peirat, Lo chamin de sent Jaume, coll. « Nòstre monde », Meuzac, 2005
La setmana de la Lison, Lo chamin de sent Jaume, coll. « Nòstre monde », Meuzac, 2007
D’entre tant, quauques uns, Lo chamin de sent Jaume, coll. « Nòstre monde », Meuzac, 2016
Chastinhas jos las cendres, coll. « Camins », Tolosa, Letras d’òc, 2017.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire