Informations permanentes

Horaire de l'école

  • À partir de 7h45 garderie payante sans réservation
  • 8h45 début des cours
  • 12h ouverture portail
  • 13h50-14h ouverture portail
  • 14h-16h45 cours
  • 16h45-17h45 TAAC (= temps d'activité après la classe, gratuit sur réservation) 
  • 17h45-18h30 garderie payante sans réservation

Accès

L'entrée de notre école est située dans la nouvelle rue qui vient d'être créée, 30 rue Lidye Bénichou,

jeudi 26 septembre 2019

Dimanche 29 Septembre 2019 : Le CIRDOC-Institut occitan de cultura vous convie aux Chapiteaux du livre 2019

Lo Dimenge 29/09 a 14:30 per assistir a 
Par tous les chemins : florilège poétique des langues de France (Alsacien, Basque, Breton, Catalan, Corse, Occitan) 
Présentation de l'ouvrage, à deux voix et en chansons, 
par Marie-Jeanne Verny, éditrice scientifique de l'anthologie et Muriel Batbie Castell, chanteuse


Presentacion de la conferéncia / recital 
À l’opposé de tout enfermement identitaire, Par tous les chemins rassemble en un florilège inédit l’expression poétique contemporaine dans cinq langues de France dites « régionales», accompagnée d’une traduction française. S’il existe en effet des publications associant deux langues régionales, nul n’avait avant Marie-Jeanne Verny et Norbert Paganelli, entrepris de rassembler en un même ouvrage la poésie contemporaine en alsacien, basque, breton, catalan, corse, occitan. Auteure d’une adaptation sous forme de récital de l’ouvrage, Muriel Batbie Castell en explore pour sa part toutes les possibilités, linguistiques, rythmiques et musicales de ces textes. Elles livreront à deux voix le récit et des extraits de cette œuvre d’anthologie.  

A l’opausat de tot embarrament identitari, aquel obratge recampa l’expression poetica contemporanèa dins 5 lengas de França dichas « regionalas », acompanhada d’una revirada francesa. Aquel projècte es lo primièr en data. S’existís de publicacions qu’assòcian doas lengas regionalas (occitan e catalan, occitan e basc, occitan e còrs, per exemple), degun aviá pas fins aquí entreprés de recampar dins un meteis obratge la poesia contemporanèa en alsacian, basc, breton, catalan, còrs, occitan. Autora d’una adaptacion jos la forma d’un recital de l’obratge, Muriel Batbie Castell n’explòra per sa part totas las possibilitats, linguisticas, ritmicas e musicalas d’aqueles tèxtes. Liuraràn a doas voses lo raconte e d’extraches d’aquela òbra d’antologia.



E pendent los tres jorns  
Le CIRDOC-Institut occitan de cultura sera également présent les trois jours de l'événement dans les jardins du domaine de Bayssan avec son Centre de primièrs secorses occitans. Venez nous rencontrer en famille et tentez en 30 minutes chrono de découvrir votre profil (l’occitan curieux, l’occitan qui l’a dans l’oreille, l’occitan qui se connaît…) grâce à ce parcours d'activités ludique et interactif. 


INFORMACIONS PRACTICAS 
Dans le cadre de la 12ème édition des Chapiteaux du livre - En partenariat avec la Médiathèque départementale de l'Hérault
Domaine de Bayssan - Route de Vendres - 34500 Béziers 

Centre de Primièrs secorses occitan : les 27/28 et 29/09 de 10:00 à 18:00. Parc du domaine. 
Lecture/récital : le 29/09 à 14:30. Sous le Grand Chapiteau. 
 

Ne saber mai : Aquí / En savoir plus : Ici 

mardi 24 septembre 2019

Mercredi 25 Septembre 2019 à 19h : Café occitan autour de Jean Claude Drouilhet.

Cafè OK'ÒC, amb Joan Claudi Drouilhet, calandreta de Ginhac, 19h

(à la Calandreta La Garriga de GIGNAC, chemin de Carabottes)

La tribú dels Roquetians :
Floreta-de-garriga, Comba-arredonida, Lenga-de-pelha, Coma-se-ditz-a-Lodèva,
Votz-de-tròn, Maissa-granda, Canta-que-plòu-pas, Espatla-desmargada,
Son masc : Paraula-de-Lutz
Son musician : Baston-que-siscla
Son savi vièlh : Pofre-a-l'alh
e totes los autres Bonbona-despalhada, Aigardent, Dança-amb-la-musica, Tasta-me-aquel, Manja-que-frequentas, Despenja-figas, Pititòla-pelada...
va rebondre secator pegós e desenterrar destrau de guèrra
per se'n tornar un an de mai sus lo dralhòu de la batèsta contra los Parla-Ponchuts !!!

OK'ÒC.jpg

OKLAHOMA-OCCITANIA
Oklaoma Occitania.jpg

Un còp èra Napoleon lo pichon que vend la Loïsiana als Estats Units
Les Français n’étant plus les maîtres se désinvestissent de cette partie du monde. Les Osages feront partie de ceux qui vont le regretter. Aussi surprenant que cela paraisse, un groupe se forme autour d’un chef : Ki-He-Kah-Shinkah (Petit-Chef) avec le projet de « rendre visite aux Français dans leur tribu ». C’est le début de l’odyssée.

Un fracatge
La première partie du voyage se passa bien. Hélas, sur le cours inférieur du Missouri, peu avant d’atteindre le confluent du Mississippi et la ville de Saint Louis, les radeaux chavirèrent dans les rapides et les peaux furent perdues. Découragés et inquiets d’un si mauvais présage la plupart des Osages décidèrent de rentrer au village.

De caparruts
Six d’entre eux décidèrent de continuer.
Le groupe réduit ne comprenait plus que quatre guerriers et deux femmes. Le chef Ki-He-Kah-Shinkah (Petit-Chef) et son épouse Gthe-Do’n-Wi’n (Femme-Faucon); le guerrier Washinka-Sabe (Esprit-Noir) et son épouse Mi-Ho’n-Ga (Soleil Sacré) âgée de 19 ans et parente de Femme-Faucon ; A-ki-Da-Tonkah (Grand-Protecteur-de-la-Terre) était le héraut du village (town crier) et se faisait appeler Grand-Soldat ; enfin, le sixième membre du groupe se nommait Minckchata-hooh (Jeune-Soldat).

París, París !
Les jours suivants, c’est un tourbillon de divertissements : promenade en voiture, parade de troupes à la citadelle, séance de voltige au manège, assaut d’armes, séance de « physique amusante », banquets, invitations, etc. Ces dames se font un plaisir d’offrir aux jeunes Indiennes des bijoux fantaisie et des objets de toilette qui sont acceptés avec une joie non dissimulée. Mais l’on ne pouvait s’éterniser. Paris les attendait.

E passa que t’ai vist
A la fin octobre la presse cesse de parler du sujet. […]Les Osages sont livrés à eux-mêmes, ne sachant comment faire pour rentrer dans leur pays. Ils partent sur les routes de France.

Aürosament i a Montauban
Petit-Chef, Femme-Faucon et Grand-Soldat traversent le sud de la France. Ils font une étape en Avignon où l’adjoint au maire, Hector de Laurens, fait voter une petite subvention pour leur venir en aide. L’hiver est précoce cette année-là. Novembre 1829 : le petit groupe affamé et épuisé traverse le Pont-Vieux de Montauban. Le Tarn est gelé depuis plusieurs jours. Au bout du pont, ils tournent à droite et remontent la rue des Bains. Encore quelques mètres et les voilà devant la grille de l’hôtel d’Aliès, résidence de l’évêque (aujourd’hui la mairie de Montauban). Louis-Guillaume Dubourg (ancien évêque de la Louisiane) les accueille en sa demeure et les réconforte. Le lendemain il organise la collecte dans le diocèse, auprès de bourgeois, des notables, jusqu’au maire de Toulouse qui est sollicité. Les Montalbanais sauront se montrer généreux : en quelques jours la somme nécessaire au voyage de retour et réunie et le cauchemar va prendre fin. Les Osages embarquent sur un bateau qui descend le Tarn puis la Garonne jusqu’à Bordeaux. Finalement  le Bayard les ramènera au pays.

E uòi una associacion OK'ÒC
e un òme lo Joan Claudi Drouilhet que nos ven dire sa rastelada sus aquela istòria e nos contar, convidar a n'escriure la seguida.


19h, A LA CALANDRETA LA GARRIGA de GINHAC, camin de Carabòtas.*
19h, à la Calandreta La Garriga de GIGNAC, chemin de Carabottes.
e, coma de costuma, sopar partejat: "Venètz e portatz". 
Quau de beure, quau de manjar, quau de dire...
Dress-còdi: venètz amb de plumas.

jeudi 19 septembre 2019

Reportage sur les écoles en langues régionales du 6 Septembre 2019 (BFM TV)

Vous trouverez ci-dessous un lien vers une rediffusion du reportage sur les écoles en langues régionales passé le 6 Septembre 2019 sur BFM TV.

Avec une super interview d'Annie (Regent des GS/CP) et de nos pitchons !



http://archiver.yacast.fr/MediaArchiver/player.jsp?key=aWRpdGVtPTQxMzU4OCZpZGV4dHJhY3Rpb249OTI4OTkwJmlkaXRlbXR5cGU9MiZpZHNoYXJlPTEwMzkxOQ==

(Nécessite Flash player)

Événement culturel pour toute la famille samedi 21 Septembre 2019 à Marseillan - Immersion dans la culture Amérindienne

Un événement qui pourrait vous intéresser :

-------

Bonjour à tous,

Certains d'entre vous sont venus à la première édition de cet événement sur mes terres en septembre 2018, à l'occasion de la sortie du premier livre de Sylvie MICHELI "Le Fils de l'Oiseau Tonnerre - L'Héritage ancestral transmis par un Indien Crow".
Cette année, suite à la publication du second livre de Sylvie "Le Porteur de Cercles", cet événement aura lieu ce samedi 21 septembre à Marseillan au parc de Tabarka au bord de l'étang. L'entrée est gratuite !

Venez vivre, avec vos enfants, une immersion complète dans la culture amérindienne, avec des moments d'échange, de partage et d'interaction avec Kévin Dust, et son fils Kian, amérindiens Crows ; moments riches en émotions ...



En P.J l'affiche avec le programme et je vous mets le lien youtube du reportage vidéo de la première édition :

mardi 3 septembre 2019

Dintrada dau Chivalet

Horaire de l'école

  • À partir de 7h45 garderie payante sans réservation
  • 8h45 début des cours
  • 12h ouverture portail
  • 13h50-14h ouverture portail
  • 14h-16h45 cours
  • 16h45-17h45 TAAC (= temps d'activité après la classe, gratuit sur réservation) 
  • 17h45-18h30 garderie payante sans réservation

Accès

L'entrée de notre école est située dans la nouvelle rue qui vient d'être créée, 30 rue Lidye Bénichou,

Calandrier

- lundi 2 après-midi, La Gazette sera dans nos locaux 
- mardi 3 après-midi, BFM vient tourner un sujet dans la classe MS-CP
- vendredi 6 septembre :
   * à 16h45 pot de rentrée pour tout le monde avec parrainage des nouveaux parents
   * à 17h30 réunion pour les parents de la classe PS-MS
- mercredi 18 septembre, AG InterCal au Collègi.

Cantine

Réservation de la cantine et des TAAC sur le portail presto